Aidez-moi à répondre à vos préoccupations : Cliquez ici pour participer au sondage RetourVital
Vivre longtemps en bonne santé
Translate this Web page in English with Google Traduzca este Web site en español con Google Übersetzen Sie diese Web site auf Deutsch mit Google Tradure questa pagina in italiano. Tradure esta página portuguais.

Sites sur la santé

Présentation de l'auteur

Aritma

Contactez moi






Minéraux indispensables  >   Calcium   Chrome   Cuivre   Fer   Iode   Magnésium   Manganèse   Phosphore   Potassium   Sélénium   Silicium   Sodium   Zinc  


Calcium

Le calcium est le composant principal de nos os. Il est indispensable à notre santé. Les laitages, l'eau minérale (selon les régions), les légumes et les fruits, les haricots, les sardines, anchois, crustacés, les noix et amandes contiennent du calcium.

Le coût de l'ostéoporose est considérable

L'ostéoporose (décalcification des os) est due à une insuffisance en calcium et à sa mauvaise assimilation.

L'ostéoporose touche les femmes mais également les hommes. Une étude récente [Lev02] estime que chez les hommes de plus de 50 ans, l'ostéoporose cause chaque année en France 23260 hospitalisation graves dont 52% pour des fractures de la hanche.

La majorité des Français sont déficients en calcium

La quantité de calcium nécessaire chaque jour pour maintenir la santé des os dépend de l'âge. D'après l'académie nationale des sciences (Etats-Unis) et la fondation nationale de l'ostéoporose (Etats-Unis), elle est de :

Tranche d'âge Quantité minimale recommandée par jour
jusqu'à 6 mois 210 mg
6 mois à 1 an 270 mg
1 à trois ans 500 mg
4 à 8 ans 800 mg
9 à 18 ans 1300 mg
19 à 50 ans 1000 mg (1 gramme)
Plus de 50 ans 1200 mg

La consommation moyenne de calcium par l'alimentation est de 600 mg par jour aux Etats-Unis, selon la fondation nationale de l'ostéoporose.

Cette consommation est largement inférieure au besoin. C'est pourquoi la supplémentation en Calcium est fortement recommandée aux Etats-Unis. La supplémentation en Calcium est économique. Elle est disponible séparément ou dans les formules de type "multi-vitamines et minéraux".

En France, la consommation moyenne de Calcium dans l'alimentation constatée par diverses études est la suivante :

Tranche d'âge Consommation moyenne constatée, pondérée sur 30 études*
Hommes Femmes
10 à 18 ans 1040 mg 820 mg
adultes moins de 65 ans 850 mg 780 mg
adultes plus de 65 ans 770 mg 690 mg
très âgés en institution 500 mg 500 mg

* L. Guéguen, INRA, 1996

La consommation de calcium en France est donc insuffisante (comme aux Etats-Unis), pour pratiquement toute la population.

La France possède des eaux minérales riches en Calcium

Une solution possible pour augmenter sa consommation en Calcium est de consommer une eau minérale riche en Calcium. Nous avons la chance de trouver facilement sur le marché Français des eaux riches en Calcium. Voici les taux en Calcium des eaux minérales les plus consommées en France :

Eau Minérale Région Taux en Calcium
(en mg / litre)
Plus de 300 mg/l Hépar Vosges 549
Courmayeur Italie 517
Contrex Vosges 486
St Antonin Pyrénées 386
La Française Drome 354
Entre 150 et 300 mg/l Wattwiller Vosges 288
Salvetat Haute Savoie 253
Quézac Lozère 241
St Amand Picardie 230
St Alban Loire 220
San Pellegrino Italie 208
Vittel Vosges 202
Vernière Hérault 190
Badoit Loire 190
Arvie Auvergne 170
L'Oiselle Nord 164
Moins de 200 mg/l Perrier Gard 147
Didier Martinique 137
Parot Auvergne 110
Thonon Haute Savoie 108
Fontfort Auvergne 106
St Yorre (Vichy) Allier 90
Vittelloise Vosges 80
Evian Alpes 78
Valvert Ardennes 67
Vals Ardèche 45
Volvic Auvergne 10

Si vous n'êtes pas prêt à consommer une eau minérale riche en Calcium, ou à consommer beaucoup de fruits et légumes, la supplémentation est à recommander. La supplémentation est économique et largement disponible.

La supplémentation en calcium est une solution rationnelle

En raison de la multiplication des cas d'ostéoporose, les mécanismes de renouvellement des os font l'objet de beaucoup de recherches. Les fruits et légumes et l'exercice favorisent la bonne assimilation du calcium. Ce n'est pas le cas des laitages, contrairement à une croyance répandue. L'ostéoporose est d'ailleurs plus répandue dans les pays consommant beaucoup de laitages.

La supplémentation est efficace pour s'assurer que l'organisme dispose de suffisamment de calcium. Elle l'est d'autant plus quand le calcium est absorbé sous forme biologique (algues par exemple), et quand la consommation de vitamines D et K sont suffisantes (remarque : dans une région ensoleillée, la peau exposée au soleil fabrique de la vitamine D).

La supplémentation en Calcium est donc à recommander à la plupart des Français. Une autre solution serait de changer drastiquement nos habitudes alimentaires, ce qui est difficile. Mais le milieu médical Français feint de croire que les recommandations alimentaires seules permettront de résoudre le problème. C'est une attitude à mon avis irresponsable qui conduit chaque année à l'augmentation constatée des fractures de la hanche, des poignets...

D'autre part, le déficit de consommation en Calcium augmente avec l'âge. En même temps, les risques d'Ostéoporose augmentent en particulier du fait de la déficiences de certaines hormones avec l'âge. Passé 50 ans, la supplémentation en Calcium semble donc indispensable (et pas seulement à recommander). Le silence du ministère de la santé sur ce point me semble tout à fait irresponsable étant donné les enjeux.

Sites Web

National Osteoporosis Foundation

La fondation nationale américaine contre l'ostéoporose a pour mission de lutter contre l'ostéoporose. Elle donne des renseignaments très complets sur la prévention contre l'ostéoporose.

Alliance for Natural Health

Plus importante association européenne promouvant la santé par la médecine naturelle. Le site est en trois langues : Anglais, Français et Suédois.

Office of Dietary Supplements, National Institutes of Health

American Council on Science and Health

Cette organisation propose des publications sur un certain nombre de thèmes concernant la santé, dont les vitamines.

University of Illinois website on Functional Foods

CalciumInfo

Site sponsorisé par Smithkline Beechum permettant de connaître les vitamines et autres nutriments contenus dans les différents aliments

Institute of Medicine

Rapports complets donnant des recommandations pour des nutriments spécifiques

Bibliographie

[Mau05]

« Modern Nutrition in Health and Disease », Lippincott Williams & Wilkins (LWW), Maurice Shils, MD, ScD; Moshe Shike, MD; James Olson, PhD; A. Catherine Ross, PhD, 2005, 10ème édition.

Référence complète sur la nutrition et son rôle dans la médecine contemporaine : 2146 pages !.

[Nap97]

« Dietary Reference Intakes: Calcium, Phosphorus, Magnesium, Vitamin D, and Fluoride. », Food and Nutrition Board, Institute of Medicine, National Academy Press; 1997:146-189.

Ces études qui font référence donnent l'estimation des besoins nutritionnels, et des niveaux tolérables au-dessous desquels il est peu probable qu'il existe des risques.

[Lev02]

« The cost of osteoporosis in men: the French situation. », Levy P, Levy E, Audran M, Cohen-Solal M, Fardellone P, Le Parc JM., Bone. 2002 Apr;30(4):631-6.

Les coûts de l'ostéoporose pour les homme sde plus de 50 ans en France sont estimés par cette étude à partir des 23260 hospitalisations graves dues à l'ostéoporose, dont 52% pour fracture de la hanche. Le coût total y compris de convalescence est estimé à 197,5 Millions d'Euros par an. Les hypothèses de l'étude font que ce coût est probablement sous-estimé.

[Spe05]

« Effect on Bone Turnover and BMD of Low Dose Oral Silicon as an adjunct to Calcium/Vitamin D3 in a Randomized, Placebo-Controlled Trial. », T.D. Spector, M.R. Callome, S. Anderson, Septembre 2005, American society for bone and mineral research, 2005.

Cette étude suggère que la supplémentation en silicium (ch-OSA) associé au calcium et à la vitamine D est sans danger, bien tolérée, et a des effets bénéfiques sur le renouvellement des os, en particulier le collagène, et probablement le fémur, comparé à la supplémentation en Calcium et Vitamine D seuls.