Aidez-moi à répondre à vos préoccupations : Cliquez ici pour participer au sondage RetourVital
Vivre longtemps en bonne santé
Translate this Web page in English with Google Traduzca este Web site en español con Google Übersetzen Sie diese Web site auf Deutsch mit Google Tradure questa pagina in italiano. Tradure esta página portuguais.

Sites sur la santé

Présentation de l'auteur

Aritma

Contactez moi






Prenez l'autoroute, le train ou l'avion : c'est plus sûr

L'autoroute

1 000 Km en autoroute = 5H19 d'espérance de vie en plus que par la route

Hypothèses :

1 milliard de kilomètres sur route nationale = 22,8 morts
1 milliard de kilomètres en autoroute = 7,6 morts
1 mort = 40 ans d'espérance de vie perdu = 40*365*24*60 = 21,02 millions de minutes de vie en moins

Résultat :

1000 kilomètres sur autoroute augmente l'espérance de vie (par rapport au même trajet sur la route) de : 1000 * ( (22,8–7,6)/1 milliard) * (21,02 millions) = 15,2*21,02 = 319 mn = 5H19mn

Le développement du réseau d'autoroutes est une des raisons essentielles de la diminution des accidents de la route en France depuis les années cinquante.
Or les péages sur les autoroutes encouragent beaucoup de Français à utiliser des routes nationales dangereuses, et sont une des causes essentielles d'accidents de la route. Ils ont également l'inconvénient de créer des bouchons, ce qui décourage encore plus l'utilisation des autoroutes.

La suppression des péages sur les autoroutes et leur remplacement par une autre taxe (par exemple une augmentation des taxes sur le diesel ou une taxe sur la puissance des voitures) serait une mesure simple à mettre en œuvre, et qui permettrait de sauver chaque année la vie à des centaines de Français.

En attendant une telle mesure, on ne peut que recommander à chacun de prendre l'autoroute plutôt que la route quand cela est possible, en dépit du prix des péages.

Le train et l'avion

1 000 Km en train ou avion pour une famille de 4 personnes = 10 heures 20 mn d'espérance de vie en plus qu'en voiture

Hypothèses :

1 million de kilomètres en voiture = 0,00766 morts par passager
Effectuer un trajet en train plutôt qu'en voiture diminue le risque par 32, en avion par 26.
1 mort = 40 ans d'espérance de vie en moins = 40 * 365 * 24 * 60 = 21,02 millions de minutes

Résultat :

1 million de kilomètres en train diminue le risque de : (31/32) * 0,00766 = 0,00742 morts par passager
1 million de kilomètres en avion diminue le risque de : (25/26) * 0,00766 = 0,00736 morts par passager
1000 kilomètre à 4 en train augmente l'espérance de vie (par rapport au même trajet en voiture) de : 4 * 1000 * 0,00742 * 21,02 = 624 minutes = 10 Heures 24 mn
1000 kilomètres à 4 en avion augmente l'espérance de vie (par rapport au même trajet en voiture) de : 4 * 1000 * 0,00736 * 21,02 = 618 minutes = 10 Heures 18 mn

Au moins dix pourcents des Français auraient peur de prendre l'avion, et renoncent à des déplacements ou choisissent la voiture, pourtant plus dangereuse. Cette peur prend des formes diverses :

  • Anxiété : Elle consiste à interpréter abusivement tout signe jugé inquiétant par la personne, qui n'est cependant pas compétente pour les interpréter. Les symptômes sont modérés (oppression, tension, palpitations...) mais constamment présents.
  • Panique : Les accès de panique produisent des symptômes physiques, qui font croire à la victime qu'elle risque la crise cardiaque ou un autre accident de santé. Elle ressent une sensation d'étouffement, des palpitations qui bloquent toute réflexion
  • Phobie : il s'agit d'une réaction par rapport à la possibilité de paniquer, qui consiste à éviter le « danger », ou ce qui est perçu comme tel. Le fait de l'éviter systématiquement ne fait qu'éviter la crainte de le rencontrer.
  • Traumatisme : Après un événement stressant (accident par exemple), la victime peut avoir des cauchemars, une sensation de danger récurrente.

Pourtant l'avion et le train sont des moyens de transport respectivement 26 et 32 fois plus surs que la voiture par kilomètre parcouru. Pour les longs parcours, il est clair qu'une personne souhaitant protéger ses proches envisagera toujours la possibilité de prendre l'avion ou le train plutôt que la voiture.

L'avion focalise cependant particulièrement les peurs du fait du caractère spectaculaire des rares accidents, de la peur du vide, du manque de connaissance du fonctionnement des avions qui fait craindre le moindre tremblement ou mouvement brutal de l'appareil à beaucoup de passagers. Il existe des stages destinés à vaincre la peur de l'avion, qui réussissent dans la majorité des cas (Air France par exemple en propose).

Accidents de la circulation

--> Puissance et vitesse : à limiter

--> Conduite sous influence : attention

--> Prendre l'autoroute, le train ou l'avion

--> Des équipements utiles

Sites Web

Bibliographie

[]